Atelier Clinique juridique

L’Atelier Clinique juridique de la Faculté de Droit, d’Économie et de Gestion d’Université de Paris est accessible aux étudiants en droit à partir de la 3ème année de licence jusqu’au doctorat.

 

Organisation 

Elle s’organise principalement sous la forme d’un atelier d’information juridique au bénéfice des justiciables (particuliers, entreprises, associations) et offre au public la possibilité d’obtenir une consultation juridique au sein de permanences gratuites. Les étudiants qui le souhaitent peuvent également rédiger un article d’information sur un thème de leur choix, publié ensuite sur le site de la clinique juridique et/ou enseigner le droit dans les classes des écoles élémentaires, collèges et lycée, dans le cadre du dispositif EDUCADROIT, projet conçu par le Défenseur des Droits.

 

Thématiques des consultations

Les thèmes des consultations sont pluridisciplinaires, mobilisant différents champs du droit. Les étudiants peuvent ainsi apprécier concrètement la complexité et les difficultés liées à la pratique du droit et les surmonter avec l’aide des professionnels associés (avocats, notaires) et de l’équipe pédagogique de la clinique juridique.

 

Les acquis pédagogiques

L’atelier contribue au renouvellement de la pédagogie universitaire en permettant d’allier enseignement et pratique professionnelle afin de renforcer les connaissances et les méthodes de nos étudiants. Le travail réalisé au sein de l’atelier amènera notamment l’étudiant à :
– Analyser une situation, identifier la problématique, la qualifier juridiquement
– Fournir au justiciable des informations précises, gratuites et circonstanciées, sur ses droits et obligations
– Lui indiquer, le cas échéant, les premières démarches à accomplir, et orienter le justiciable vers les institutions ou professionnels compétents
– Confronter ses connaissances à la pratique  et ainsi conforter ses compétences en vue d’une meilleure intégration professionnelle
– Rendre un service à la population locale et démocratiser le savoir, cette activité citoyenne participant à sa formation globale
– Améliorer son sentiment d’efficacité personnelle et mieux appréhender l’utilité pratique du droit pour lui permettre un meilleur investissement dans ses études.


Direction

Clotilde GRARE-DIDIER
Professeur